Prendre des vacances, c’est payant.

Je rencontre souvent des entrepreneurs qui me disent qu’ils n’ont pas le temps de prendre des vacances. Ou qu’ils n’ont pas les moyens d’en prendre. Ces deux excuses sont des erreurs majeures de la part de plusieurs entrepreneurs. Prendre des vacances, c’est extrêmement payant pour vous et pour votre entreprise.

Des vacances pour faire mieux.

On en a parlé dernièrement, le coaching est à propos de faire mieux. Et on a ici un parfait exemple. Prendre des vacances, c’est faire mieux. C’est prouvé qu’un entrepreneur qui prend des vacances, comparativement à un entrepreneur qui ne le fait pas, est beaucoup plus performant. Pourquoi? Parce que c’est impossible de fonctionner toujours à 120 %, 365 jours par année. Le cerveau a besoin de se reposer. Ce hamster qui roule toujours à 100 miles à l’heure a besoin de se déposer. Et c’est à ça que servent les vacances. Je vous garantis que si vous n’avez jamais pris de vacances – des vraies – et que vous l’expérimentez, vous constaterez à votre retour que vous êtes beaucoup plus performant.

Des vacances pour votre plein potentiel

Au retour, vous serez encore plus créatif. Et vous savez quoi? C’est là que vous serez dans votre plein potentiel. Le but, en tant qu’entrepreneurs, est de toujours nous tenir dans notre plein potentiel. Et les vacances en font partie. Elles nous permettent d’avoir et de garder un haut niveau d’énergie.

Quand je reçois mon agenda au mois de novembre, mes vacances sont toujours la première chose que j’inscris. Ensuite, je regarde ce que je dois mettre en place pour prendre congé et avoir un haut niveau d’énergie tout au long de l’année. Puis, j’ajuste chaque année. Je prends toujours plus de vacances d’année en année. Et c’est surprenant comme mon niveau de performance est toujours plus élevé chaque année.

Voilà. Travaille moins, travaille mieux. Ça, c’est payant. Prendre des vacances, ça nous permet de travailler mieux.

Comment faire pour prendre des vacances?

Bon, vous allez me dire : « c’est bien beau tout ça Marie, tu m’as convaincu, j’ai le goût de prendre des vacances. Moi aussi, je veux être performant, être dans mon plein potentiel tout au long de l’année. Mais que dois-je faire? Comment je m’y prends? » Je vais vous le dire, le secret, le grand secret. Le secret est dans la planification.

Planifier l’avant, le pendant et l’après-vacances.

Si vous faites une bonne planification avant vos vacances, vous arriverez au jour J l’esprit tranquille. Vous garderez aussi cette paix d’esprit durant votre congé.

Il s’agit de bien planifier à la fois pour vos clients, vos employés et vos fournisseurs. Par exemple, que mettrez-vous en place comme système pour vos employés qui fera en sorte que votre entreprise soit performante pendant que vous serez en vacances? Si vous n’avez pas d’employés, que mettrez-vous en place pour que vos clients soient présents au fait que votre entreprise sera totalement fermée, et non pas à moitié fermée?

« Je déteste prendre des vacances, parce que quand je reviens je suis incapable de reprendre le dessus. » Ça vous dit quelque chose? C’est parce que vous n’avez pas planifié votre retour de vacances. Si vous prévoyez fermer votre entreprise durant une semaine, deux semaines, ou même plus, vous avez des choses à mettre en place pour éviter de repartir en vous sentant débordé, dépassé. Soyez présent au fait qu’un retour de vacances, ça se planifie.

Si en temps normal, par exemple, vous consacrez une heure par jour à vos courriels, eh bien, c’est sûr qu’une planification optimale pour le retour de vos vacances comprendra plus de temps pour les courriels accumulés. Vous devez ajuster, et ce pour toutes les activités sur lesquelles vos vacances auront un impact.

Notez et ajustez pour vos prochaines vacances.

Je vous invite à toujours noter des points importants à ajuster pour votre prochaine planification de vacances. De mon côté, chaque fois que je prends mes vacances, je note de nouvelles choses que j’ai distinguées, pour ainsi toujours être de plus en plus performante et faire mieux à mes prochaines vacances. C’est payant, vous verrez.

 

Bref, le secret de vacances réussies, c’est la planification. Je vous invite dès maintenant à planifier vos prochaines vacances. Les planifier à un autre niveau. Je vous garantis que vous gagnerez en puissance dans votre entreprise, que vous garderez un haut niveau d’énergie tout au long de l’année, et que vous vous tiendrez dans votre plein potentiel.

Et quand je parle de vacances, je parle de vraies vacances, où vous mettrez votre cerveau à off. Où vous laisserez complètement le travail de côté et vous vous concentrerez sur ce qui est important dans votre vie. D’ailleurs, ce serait un excellent sujet pour un prochain article : êtes-vous présent à ce qui est vraiment important dans votre vie?

Sur ce, bonnes vacances!

 

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Travailler en équipe, c’est payant.

Est-ce que vous travaillez seul ou en équipe? Le coaching, c’est à propos de faire mieux. Ce n’est pas à propos de faire plus.

Démarrer une entreprise avec le soutien d’un coach d’affaires.

Souvent, les entrepreneurs en démarrage travaillent fort et s’investissent beaucoup. Ils se disent : « c’est ça être entrepreneur, c’est tough, il faut travailler fort pour accomplir de grandes choses ». Mais savez-vous quoi? Souvent, on travaille fort, mais on travaille mal.

Le but du coaching, c’est toujours de faire mieux. Je vous pose donc la question. Avez-vous une personne à vos côtés, un coéquipier d’expérience, ou un coach, qui est là spécifiquement pour vous soutenir? Dans votre démarrage d’entreprise ou votre croissance, pouvez-vous compter sur quelqu’un qui a un œil différent, qui a l’avantage de poser un autre regard sur votre entreprise?

Comment pourriez-vous faire mieux?

Cette personne devrait vous amener à vous questionner à savoir comment vous pourriez faire mieux, et non faire plus. Parce qu’après un moment à en faire toujours plus, vous arriverez à votre maximum. Et ce, avec toutes les conséquences que ça implique. C’est une réalité. C’est humainement impossible de rouler toujours à 120 %. Et puis d’ailleurs, personne ne peut être performant dans ces conditions. Vous consacrez 60 heures par semaine à votre entreprise? Dites-vous que vous pourriez faire tout autant en 40 heures si vous vous posiez les bonnes questions.

Le coaching est justement un travail d’équipe. Entre vous et le coach d’affaires, avec son œil extérieur, son expérience en entrepreneuriat et son expertise, une équipe se forme. Ensemble, le but est de travailler à faire mieux dans votre entreprise. Pour y arriver, vous devez vous poser les bonnes questions et bien vous entourer.

Gérer efficacement une croissance d’entreprise, dans le plaisir.

En période de croissance d’entreprise, c’est le même principe. Certains entrepreneurs qui vivent une forte croissance se rendent à leur maximum. « J’ai une semaine de fou. » « Je suis débordé. » « Je n’y arrive plus. » Autrement dit, ils ne sont plus capables de supporter la croissance. Mais bien souvent, c’est tout simplement parce qu’ils veulent tout contrôler, tout faire eux-mêmes. Ils pensent qu’ils sont les seuls à pouvoir faire ce qu’ils font.

Travaillez-vous en équipe?

Si votre entreprise s’apprête à vivre une croissance, votre coach vous parlera de déléguer. Et déléguer ne veut pas dire « se débarrasser ». Mais bien déléguer de façon puissante, donc de confier certaines tâches. Ce qui implique de former des employés, ou même des sous-traitants, pour que vous ne soyez plus la seule personne à être capable de faire ce que vous faites.

J’entends régulièrement des entrepreneurs dire que c’est bien plus facile si ce sont eux qui le font, que ce sera plus rapide que s’ils délèguent. Oui, c’est vrai qu’il y a une zone tampon. C’est vrai que de déléguer, ça prend plus de temps au départ. Mais si vous êtes dans une période de croissance et que vous ne développez pas l’habileté de déléguer, vous n’aimerez pas la croissance que vous vivrez. Prenez le temps de bien déléguer et de construire une équipe autour de vous. C’est faux de croire que vous êtes bon dans tout. Ou le meilleur dans tout. C’est impossible.

Utilisez votre leadership.

On en a parlé dans un précédent article. Être un leader, ça s’apprend. Et un leader se connaît bien et reconnaît ses forces et ses défis. Pour pallier ses défis, ses faiblesses, il sait s’entourer de personnes extraordinaires pour les combler. Des personnes pour qui justement ces faiblesses sont leurs forces. C’est ça, travailler en équipe. Chaque membre de l’entreprise contribue et mise sur ses forces.

Je le vois bien qu’un des gros défis des entreprises en croissance est le fait de devoir déléguer. Il y a alors beaucoup de contrôle, de microgestion de la part des entrepreneurs. C’est dans ces cas qu’ils n’arrivent pas à supporter la croissance. Et à un moment donné, ils n’ont même plus envie de continuer.

Je vous le dis, allez-y, travaillez en équipe. Arrêtez de travailler seul. C’est le message que je voulais passer dans cet article.

D’ailleurs, j’ai publié un livre en 2017 : Entrepreneur, une histoire d’équipe. Parce que c’est en équipe qu’on se donne de la puissance. C’est en équipe qu’on va plus loin. Comme un bon vieux proverbe africain le dit si bien : seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. Si vous voulez amener votre entreprise plus loin, ayez une équipe extraordinaire autour de vous.

 

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Le leadership, est-ce inné?

Le leadership est la capacité de créer une relation émotionnelle véritable avec les membres d’un groupe afin de les amener à transcender leurs besoins individuels au profit d’objectifs communs.

Devenir un leader.

Je donne plusieurs formations sur le leadership à des entrepreneurs et des équipes en entreprise, et une croyance revient souvent : être leader, c’est inné. Eh bien non! Oui, des personnes possèdent naturellement certaines habiletés, mais être un leader, ça se développe. Le leadership est certainement une compétence pour laquelle on peut s’entrainer et qui s’acquiert. Je le vois chaque jour chez mes clients.

Donc, soyez présent, présente, au fait qu’il est possible que vous possédiez certaines habiletés, et que pour d’autres vous deviez vous entrainer.

Connaitre ses forces et ses défis.

Ce qui m’amène à un des éléments clés du leadership : avoir une grande connaissance de soi. Une connaissance approfondie de ses propres forces, une conscience aussi de ses défis.

À ce propos, j’aime bien utiliser le mot défi plutôt que faiblesse. Tout est dans la puissance du mot. Quand on rencontre un défi, on se met automatiquement en mode solution, en mode apprentissage, et on s’entraine; on veut le surmonter.

Bref, plus vous serez consciente ou conscient de qui vous êtes, plus vous deviendrez un leader extraordinaire. Pourquoi? Parce que d’une part, en connaissant bien vos forces, vous serez en mesure de les mettre au service de votre entreprise. Vous exploiterez vos forces pour amener votre entreprise à évoluer, à grandir. Et ça, c’est puissant.

Tout comme le fait d’être présent à vos défis. En les connaissant bien, vous mettrez en place le nécessaire pour les surmonter de façon à ce qu’ils ne coûtent pas à votre entreprise. Il s’agit d’une part importante du leadership. Un bon leader a pleinement conscience de ses défis. Il utilise des indicateurs et s’engage à s’entrainer pour s’amener plus loin.

Je vous donne un exemple.

Un entrepreneur identifie qu’un de ses défis se trouve au niveau des émotions. Il a distingué qu’en situation d’émotion (qu’elle soit positive ou négative), il a tendance à prendre de moins bonnes décisions – comme on dit, quand l’émotion monte, l’intelligence diminue. Donc, certaines décisions ont coûté à son entreprise dans le passé. L’indication de la présence d’une émotion agite donc le drapeau : ce n’est pas le moment de prendre une décision. Il s’entraine ainsi à prendre le temps de laisser diminuer l’émotion et à revenir vers les faits avant de prendre une décision.

Donc plus vous vous connaitrez, incluant vos forces et vos défis, mieux vous servirez votre entreprise et serez en mesure de vous amener à un autre niveau.

Inspirer les autres par son leadership.

Allons plus loin. C’est tellement inspirant de voir une personne qui connait ses défis s’entrainer à les surmonter! C’est ça le leadership. Un leader veut toujours s’amener plus loin, être la meilleure version de lui-même. Et il encourage, influence les autres à en faire autant.

Prenez l’exemple de vos employés. Vous ne pourrez pas leur demander de sortir la meilleure version d’eux-mêmes si vous ne le faites pas vous-mêmes. Soyez inspirant pour vos employés, ils seront motivés à suivre votre exemple.

S’observer et voir les autres.

Et d’ailleurs, plus vous serez présent à vos propres forces et défis, plus vous développerez l’habileté de vous observer, et par le fait même, mieux vous distinguerez les forces et défis de vos employés. Vous pourrez alors leur permettre de mieux se connaitre et mettre en place les entrainements qui les amèneront plus loin à leur tour.

C’est ainsi que vous bâtissez une équipe extraordinaire, où chaque membre évolue au sein de votre entreprise dans un poste qui utilise et met ses forces à profit. Vous faites la différence en tant que leader.

Les personnes qui me connaissent savent à quel point j’aime les mots et combien je m’inspire de citations de personnes extraordinaires. Je termine donc cet article sur le leadership avec Carl Gustav Jung, un illustre psychiatre suisse du siècle précédent :

« Nul ne peut avoir de lien avec autrui s’il n’en a pas d’abord avec lui-même. »

Une formation pour vous amener plus loin.

Vous aimeriez en savoir plus sur le leadership et vous amener à un niveau supérieur, ou découvrir comment un leader peut être puissant et inspirant? Contactez-moi! Nous pouvons planifier une formation sur le leadership pour vous, pour un employé, ou même pour votre équipe.

 

Prochaine formation Leadership

OUVERTE À TOUS VIA ZOOM : LE VENDREDI 14 MAI

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Marie-Josée Robert, B.A.A., entrepreneure et coach d’affaires certifiée

On m’a proposé ce beau défi. Celui de me présenter plus officiellement à vous, de vous raconter mon parcours et ce qui m’a amenée à choisir le coaching d’affaires. Défi accepté, alors je me lance!

Mes valeurs me définissent.

Je ne peux faire autrement que de commencer par vous parler du plus essentiel selon moi : mes valeurs fondamentales. C’est tellement important! Ce sont elles qui nous définissent, et par le fait même, qui définissent notre entreprise.

Mes trois valeurs fondamentales : la liberté, l’amour et l’honnêteté. Et ces valeurs sont aussi présentes dans mon entreprise, à tout point de vue. Vous, quelles sont les vôtres? Être en harmonie avec nos valeurs nous permet d’offrir le meilleur de nous-mêmes.

La liberté

La liberté, c’est tellement essentiel pour moi! La mienne, comme celle des autres. C’est justement la raison pour laquelle j’ai choisi d’être à mon compte dès le début de ma vie professionnelle, et ce depuis 24 ans maintenant. Je voulais – et je le veux toujours – vivre ma valeur fondamentale qui est la liberté.

Elle est d’ailleurs très présente dans mon entreprise. Je vous donne un exemple bien concret. Beaucoup de coachs d’affaires proposent des contrats d’un an, deux ans. Pour ma part, pas question, mes clientes et clients sont libres. C’est une priorité pour moi. Et de cette façon, ils travaillent avec moi par choix. Ils suivent du coaching avec moi, année après année, parce qu’ils y gagnent, non pas parce qu’ils sont pris avec un contrat.

Autre exemple. Si plusieurs coachs s’immiscent dans la prise de décision, y vont de leurs conseils directifs, je privilégie plutôt de poser les bonnes questions. J’écoute, j’observe, je constate, je guide au moyen de questionnements. Je transmets mon savoir, mon expérience (et souvent celle de mes clients), des notions concrètes, mais chacun est ainsi libre de choisir ses actions. Et surtout de les choisir en fonction de ses propres valeurs et de ses objectifs.

L’amour

Celles et ceux qui me connaissent un peu plus savent à quel point l’amour coule dans mes veines. Cette valeur est au cœur de qui je suis. J’ai ce privilège de vivre le grand amour avec un homme exceptionnel. J’ai aussi ce profond amour des autres, et des personnes derrière les entrepreneurs que j’accompagne. Ma clientèle est composée de gens extraordinaires, avec lesquels j’ai le goût de travailler. Toutes des personnes de cœur, qui reflètent ma valeur fondamentale. C’est extraordinaire. C’est un cadeau du ciel.

L’honnêteté

Je suis une personne authentique, dans la vie comme dans les affaires. L’honnêteté est une valeur très importante pour moi et elle se reflète aussi dans mon entreprise. Je suis honnête envers vous, comme envers moi. Ce que je vous dis, c’est exactement ce que vous aurez. Et c’est de cette façon aussi que la confiance se bâtit. Mes clients me font confiance, savent que je suis honnête. Avec moi, pas d’histoire!

Si vous communiquez avec moi une première fois, par exemple pour un appel découverte, je mise sur l’honnêteté. Tout d’abord, c’est important d’évaluer, de part et d’autre, s’il y a un fit. Autrement dit, si on est faits pour travailler ensemble. Suis-je la meilleure personne pour vous accompagner dans votre évolution? On doit le ressentir tous les deux, parce que le coaching d’affaires c’est aussi à ce propos. On veut faire un match gagnant. L’honnêteté est de mise.

Mon parcours : HEC, entrepreneuriat et coaching d’affaires

J’évolue dans le domaine de l’entrepreneuriat depuis mon entrée dans la vie professionnelle. En fait, dès que j’ai terminé mon baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal, je me suis lancée.

Des entreprises prospères

J’ai d’abord démarré une entreprise avec mon mari dans le domaine touristique aux Bahamas. Une première expérience sur le marché international qui a duré trois ans et demi. Nous avions bâti deux équipes de vente, soit une au Québec et l’autre en Floride. Mon mari et moi étions alors six mois par année aux Bahamas, et l’autre six mois en Floride. J’ai adoré! Puis, la vie nous a rappelés au Québec et nous avons fait le choix de vendre l’entreprise, qui était alors en pleine croissance.

Ce qui nous a amenés, mon mari et moi, à acquérir notre deuxième entreprise d’envergure internationale il y a plus de 20 ans : Lendar Design, manufacturier dans le domaine de l’éclairage industriel. Nos produits spécialisés sont faits ici, au Québec, et on exporte plus de 90 % de notre production. Je suis toujours la présidente de l’entreprise. Et c’est d’ailleurs de cette façon que le coaching est arrivé dans ma vie.

Devenir coach d’affaires certifiée

En 2013, alors que j’étais pratiquement à la semi-retraite, j’ai rencontré pour la première fois celui qui allait devenir mon coach d’affaires. Un déclic. C’est à ce moment que j’ai compris que c’est exactement que je voulais faire à l’avenir. J’ai alors reçu ma première leçon de coaching : quand et à quelle heure. Mon coach m’a amenée à faire un plan d’action clair pour arriver jusqu’à la certification et devenir coach d’affaires certifiée.

Voilà. Je me suis mise en action, je me suis entraînée dans plusieurs aspects de la vie entrepreneuriale, j’ai continué à suivre des formations, à me perfectionner, à apprendre. Je cherche depuis à m’amener à un niveau supérieur, à parfaire chaque apprentissage, à découvrir sans cesse. Sept ans plus tard, je suis toujours coach d’affaires à temps plein.

Nourrir ma passion de l’entrepreneuriat.

L’entrepreneuriat, ça me passionne. Je veux sans cesse en apprendre davantage, me perfectionner sur une foule de sujets qui soutiendront mes clients. Je suis donc continuellement en formation. Je m’en nourris. J’acquiers des compétences, et donc je continue d’évoluer.

En plus, chaque apprentissage est partagé d’une multitude de façons avec ma clientèle. Notamment par le biais de formations puissantes. C’est l’une des raisons d’ailleurs pour lesquelles j’ai voulu devenir un organisme formateur agréé. Je peux aider ainsi encore plus d’entrepreneurs et de dirigeants et leurs équipes.

Et pour aller encore plus loin, mon entreprise, MJR Coaching inc., est reconnue officiellement auprès de Revenu Québec depuis avril 2021 comme établissement d’enseignement. Je suis débordante de fierté et de reconnaissance!

Bref, je m’amène toujours plus loin. L’expérience vient quand on développe de nouvelles habiletés, de nouvelles connaissances. Et je trouve que c’est primordial pour tout coach d’affaires. Personnellement, je ne pense pas avoir assez d’une vie pour apprendre tout ce que je voudrais!

Faire circuler l’abondance.

Marie-Josée Robert et Stéphane Roy, coachs d'affaires certifiés Je crois profondément à l’importance de faire circuler l’abondance. Cette conviction fait aussi partie de moi. Elle prend forme notamment par le biais de mon implication sociale. On a tous une histoire qui nous a touchés de près ou de loin et qui contribue à notre volonté de nous engager envers une cause. La mienne est celle de la Société canadienne du cancer, plus particulièrement ces dernières années pour le Gala des Grands Chefs, dont j’ai été présidente d’honneur des deux dernières éditions.

Bien sûr, la COVID-19 a provoqué un certain ralentissement des activités, mais de nouvelles façons de faire ont émergé. Dont une campagne de don virtuelle, pour laquelle j’ai joint une équipe d’ambassadeurs, afin entre autres assurer le maintien de la Ligne d’aide et d’information sur le cancer.

Justement, j’ai reçu dernièrement une demande de la part d’une personne de mon réseau qui voudrait que je l’appuie pour le Relais pour la vie des Sommets. C’est certain que je lui donnerai un coup de main. À suivre!

Voilà qui vous en dit un peu plus sur moi. Et vous en apprendrai encore davantage à travers la lecture des articles de mon blogue. Au plaisir!

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Comment bien choisir votre coach d’affaires?

Vous êtes à l’étape de choisir votre coach d’affaires? Ou peut-être vous demandez-vous si vous avez fait le bon choix.

On entend parfois dire : « Des coachs, il y en a plein ». C’est vrai, et de toute sorte. Sont-ils ou sont-elles tous et toutes recommandables? Non. Et malheureusement, il arrive que des histoires soient rapportées dans la presse ou sur les réseaux sociaux et fassent de l’ombre à la profession. Car oui, certaines personnes font le mauvais choix. Pourquoi? Parce qu’elles ne se sont pas suffisamment renseignées sur le ou la coach.

100 % responsable de notre choix de coach

En coaching d’affaires, on parle toujours du fait d’être 100 % responsable. Ce principe vaut également pour le choix que l’on fait de la personne sur laquelle on mise pour évoluer. On est donc 100 % responsable de faire nos démarches.

4 points à vérifier avant d’engager votre coach d’affaires.

J’entends souvent : « C’est un bon jack, je l’ai engagé ». En fait, c’est tellement plus que ça! Faites le kilomètre de plus. Et je vais aller plus loin. J’aime bien parler des 4 « C » pour choisir un ou une coach d’affaires. C’est un excellent guide auquel vous référer.

La chimie

C’est vrai que, pour que la relation entre la personne qui coach et celle qui suit le coaching soit efficiente, il doit y avoir une bonne chimie. Je suis complètement d’accord. Le problème, c’est que trop souvent les gens s’arrêtent à ce seul aspect. « Elle a l’air le fun. J’aime son énergie. » Et c’est sur cette seule base qu’on engage la personne. On s’enlève ainsi de la puissance. Donc bien sûr c’est un élément important, mais ce n’est pas le seul.

Ses compétences en tant que coach

Je vous invite à vous renseigner sur ses compétences en tant que coach d’affaires. Est-ce que la personne a suivi une formation solide auprès d’un établissement d’enseignement reconnu? Il existe tellement de formations! Vérifiez si elle est réputée. A-t-elle fait d’autres études qui supportent son choix de carrière?

Ensuite, quelles sont ses qualifications professionnelles? Être coach d’affaires, c’est détenir plusieurs champs d’expertise et des aptitudes liées à l’entrepreneuriat. Évaluez son savoir-faire autant que son savoir-être. Voici des compétences clés en coaching :

  • Gestion
  • Leadership
  • Communication
  • Vente
  • Psychologie
  • Écoute
  • Empathie

La personne maîtrise-t-elle l’art de questionner? Suscite-t-elle votre engagement? Vous inspire-t-elle à vous dépasser?

Et j’associe beaucoup les compétences avec le prochain C, qui concerne le CV.

Son CV et son parcours

Quel est le parcours professionnel de la personne? Quels sont ses accomplissements? Quelle est son expérience en coaching d’affaires? A-t-elle déjà eu ou dirigé une entreprise? L’entreprise a-t-elle été performante, rentable et profitable, ou a-t-elle fait faillite? Il s’agit de vous renseigner.

Personnellement, j’ai eu deux entreprises œuvrant à l’international, dont une dont je suis toujours présidente. Quel avantage ces expériences me donnent-elles? Plusieurs! Je connais la réalité des entrepreneurs; j’en suis moi-même une. J’en ai toujours été une. Je connais les défis, les enjeux, et ce à tous les niveaux de l’entreprise et à chaque étape de son développement.

Coach d’affaires certifié

La certification en coaching, c’est primordial. La personne est-elle certifiée en tant que coach d’affaires? Et aussi, très important : qu’a-t-elle fait depuis pour s’amener toujours plus loin? Avoir été certifiée il y a 20 ans et n’avoir rien fait par la suite pour continuer d’évoluer, pour moi c’est comme d’avoir une seule année d’expérience. Elle a brassé la même poutine toutes ces années…

Pour acquérir de l’expérience, on doit développer de nouvelles compétences, de nouvelles habiletés. Comme coach, je demande à mes clientes et clients de s’amener plus loin. Je prends le même engagement. Je suis toujours des formations et je suis constamment en apprentissage. J’ai d’abord obtenu ma certification, puis mon accréditation à titre d’organisme formateur, et maintenant, MJR Coaching est reconnu comme établissement d’enseignement auprès de Revenu Québec. Je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article. À suivre!

Voilà. Sur ce, je vous souhaite d’avoir une ou un coach d’affaires dans votre vie. Cette personne vous supportera dans votre objectif de vous amener plus loin, d’amener votre entreprise plus loin.

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Pourquoi investir en formation dans les entreprises?

En tant que coach d’affaires, on me demande souvent pourquoi j’investis autant en formation. La réponse est simple : investir en formation, c’est investir dans le futur de votre entreprise et dans le bien-être de votre personnel. Investir en formation, c’est affirmer que votre entreprise est et demeura compétitive. C’est votre avantage concurrentiel!

Un avantage recherché par les candidats

Pour un employé, la possibilité d’évoluer, de se développer et d’apprendre est un facteur qui pèse lourd dans la balance lorsque vient le temps de choisir un emploi. Si on considère la difficulté des entreprises à recruter des travailleurs qualifiés pour des postes clés, investir dans la formation des employés me semble évident. Qui plus est, le fait d’offrir aux employés la chance d’avoir accès à des formations diminuerait le taux de roulement des entreprises. Quelle entreprise ne veut pas attirer des candidats de qualité et diminuer son taux de roulement?

La formation, c’est payant!

Quand on parle d’investir en formation, on parle aussi d’être en pleine conscience de son entreprise et de ses faiblesses. Investir en formation, c’est regarder son entreprise et dire : « voici ce que nous allons amener plus loin cette année ». Si, par exemple, la communication ou le leadership dans votre entreprise n’est pas optimal, ne rien faire serait comme abandonner votre entreprise. Développez votre potentiel et celui de vos employés génère des gains pour votre entreprise à court, moyen et long terme.

Une image de marque positive

Investir dans la formation de vos employés est aussi un excellent moyen de contribuer à votre image de marque. Nombre d’entreprises dépensent des milliers de dollars en visibilité, alors qu’investir dans leurs employés les positionnerait automatiquement parmi les employeurs recherchés et leur permettrait d’atteindre un positionnement unique et distinctif. Imaginez. « Chez nous, on investit dans nos employés. » Quelle belle image de marque!

Exiger un établissement reconnu

Je vous invite à faire quelques vérifications sur la personne que vous souhaitez engager pour offrir des formations à vos employés. Je vous invite également à valider l’expérience de l’entreprise, de même que sa réputation quant au service pour lequel vous compter l’engager. Des formations sur mesures sont souvent offertes, alors n’hésitez pas à en parler ouvertement et à demander une formation à la hauteur de votre entreprise.

Vous aimeriez en savoir davantage sur les formations et la différence qu’elles peuvent faire dans votre entreprise?

Pin It on Pinterest